Nom d'utilisateur: Mot de passe:
Enregistrement d'un nouveau membre
Jouer à ce jeu

Statistiques des parties gagnées
blancs3139 (49.59 %)
noirs2783 (43.97 %)
Nulles407 (6.43 %)

Course des rois

La course des rois est une variante des Echecs très populaire et originale, inventée en 1961 par Vernon R. Parton en 1961. Comme l'objectif du jeu est de déplacer son roi jusque la dernière rangée (et de le faire plus vite que son adversaire), cette variante pourrait être un bon choix pour les joueurs qui sont familiers avec les règles standard des Echecs et qui souhaitent essayer un jeu de type "course' plutôt que "stratégie profonde" (d'un autre côté, la stratégie est toujours un plus).

Position initiale du jeu et objectif

Chaque joueur démarre la partie avec un roi, une reine, 2 tours, 2 fous et 2 cavaliers (c'est-à-dire avec les pièces standard sans les pions). Toutes les pièces (blanches et noires) sont positionnées sur les deux premières rangées et les deux joueurs peuvent voir l'échiquier du même point de vue. La position de départ est illustrée sur la figure suivante:


Le but est d'être le premier à déplacer son roi sur la dernière ligne (9), en utilisant les règles standard des Echecs pour se déplacer et prendre les pièces, avec les modifications et restrictions suivantes::
  • Il n'est pas permis d'attaquer le roi de l'adversaire. Ceci signifie qu'aucun joueur ne peut effectuer un déplacement qui pourrait, selon les Echecs classiques, donner l'échec au roi ennemi. Par exemple (à la position de départ), le joueur blanc ne peut pas prendre le fou noir en C1 avec son cavalier blanc en E2, car ce coup attaquerait le roi noir en A2.
  • Un roi ne peut pas effectuer un déplacement sur une case qui est attaquée par une pièce de l'adversaire, comme aux Echecs normaux.
How to finish the game

La partie est terminée si un joueur déplace son roi sur la dernière rangée. Cependant, lorsque les blancs déplacent leur roi sur la dernière rangée, et que les noirs déplacent aussi leur roi juste après sur la denière rangée, la partie est nulle, de manière à compenser l'avantage des blancs d'effectuer le premier coup.
Jouer à ce jeu

Voir aussi: Échecs, Échecs Chinois (Xiang Qi), Échecs Japonais (Shôgi), Échecs du Coin, Échecs Forteresse, Échecs de la Horde, Échecs en Boucle, Anti-Échecs, Échecs d'extinction, Échecs du Maharajah, Échecs à trois échecs, Échecs Obscurs, Échecs Atomiques, Échecs Janus, Échecs de l'Ambassade, Échecs de l'écran, Échecs de l'écran loufoques, Échecs Cylindriques, Échecs Amazoniens, Échecs Berolina, Échecs Aléatoires Fischer, Échecs Legan, Échecs Relais des Cavaliers, Grands Échecs, Échecs Aléatoires Capablanca, Échecs Los Alamos, Échecs Ambigus, Mini-Shogi, Déchecs, Échecs Recyclables, Échecs de l'Âge de Glace, Échecs Behemoth, Échecs du Chat de Chester, Échecs au Cavalier, Course des rois, Déchecs 10x10, Échecs de massacre
Date et heure
Amis en ligne
Forums favoris
Associations
Astuce du jour
Copyright © 2002 - 2018 Filip Rachunek, tous droits réservés
Retour en haut